Je ne suis pas une mère parfaite

Je ne suis pas une mère parfaite

Aux futures mamans, à nous mamans, soyons-en certaines, la perfection n’existe pas et ce dans tous les domaines, pas seulement la maternité. Cette wonder woman qu’on cherche absolument à devenir n’existe pas! Ah si, excusez-moi, elle existe mais seulement dans les bandes dessinées ou séries télévisées. Ne cherchons donc pas à lui ressembler mais contentons-nous de donner le meilleur de nous tout en étant indulgente avec nous même. Je ne suis pas une mère parfaite mais je fais de mon mieux tout simplement.
Aujourd’hui la société nous apporte sur un plateau l’illusion de la toute puissance maternelle! Celle qui ne trébuche jamais. Que neni! Prenons du recul et ensemble notons pourquoi il n’est pas bon d’être une mère parfaite!

1) Apprendre à l’enfant qu’il peut arriver à se débrouiller tout seul sans nous et surtout de l’encourager

Confier son enfant le temps d’un week end aux parents (ou beaux-parents) ou encore à une baby sitter une soirée, ne fais pas de nous de mauvaises mères. Laisser son enfant, ce n’est pas l’abandonner. Bien au contraire. Votre enfant vous voit prendre plaisir en dehors de lui. Ca va lui donner envie de faire de même. Il va donc facilement s’ouvrir aux autres. Parfois certains parents n’ont pas envie de laisser leur enfants pour X ou Y raisons. Je pense qu’insconsciemment ils sont embêtés que leurs enfants soient heureux sans eux. Pour l’avoir vécu, je l’admets! Mais aujourd’hui je suis guérie lol

2) Donner confiance aux enfants

Nos enfants nous observent, nous imitent. Au lieu de leur présenter un état de stress, d’irritabilité parce qu’on n’arrive pas à être parfaite. Il est préférable de se dire ” ce n’est pas grave, la prochaine fois, je ferai mieux”. Nous ne sommes pas infaillible. Ils vont ainsi appliquer ce leitmotiv à leur propre quotidien. Cela va renforcer leur confiance et surtout ils ne se sentiront pas désemparés lorsqu’une situation leur échappera.

3) Avoir un bon équilibre de famille

La mère parfaite cherche l’excellence dans tous les domaines. Alors un truc qui va de travers et là c’est le drame! Dispute avec Monsieur, agacement répété, maman au bord de la crise de nerf! Tout cela concourent au déséquilibre de la famille. On sent que l’atmosphère est tendue! Alors zen, on respire ou sinon on s’inscrit au Yoga! Vous allez voir, ça ira tout de suite mieux! Tant pis si ce midi il y a de la vaisselle dans l’évier! On s’en occupera plutard, il n’y a pas mort d’hommes ^^

4) S’épanouir

Je ne serai pas qu’une mère “parfaite” puisque je veux être en même temps, une bonne femme, une bonne amie, une bonne collègue, une bonne soeur etc… Autant j’aime mes enfants plus que ma vie, autant j’ai besoin de sortir de cette case de maman sans aucune culpabilité. Prendre du temps pour soi, pour ses loisirs c’est aussi important. Une maman épanouie, c’est un enfant épanoui! On me demande souvent comment je fais pour avoir un blog, deux enfants, une maison à gérer et un boulot, tout ça à gérer!!!! J’arrive à faire la part des choses en m’organisant et surtout m’octroyer du temps pour tout! Ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité de ces moments passés avec mes enfants, mon mari, mes amis etc… Comme j’aime dire, chaque chose a son temps!

5) La vérité sort de la bouche des enfants 🙂 🙂

Malgré nos imperfections, nos défauts, nos enfants nous diront que nous sommes la meilleure des mamans de toute la planète entière. Et moi ça, ça me suffit pour me sentir parfaite! lol!

Alors je le redis, la mère parfaite n’existe pas et tant mieux!
Bon les mamans (ou pas), qui me lisent, êtes-vous parfaites?

  1. Coucou ma belle, très bel article et comme tu dis le plus important pour une maman c’est d’entendre son enfant lui dire qu’elle est la meilleure au monde. Des bisous

  2. Mais tu es parfaite ma belle! C’est justement parce que tu es au fait de tout cela que tu t’en sors si bien! Très bel article comme d’habitude. On ressent facilement la sincérité et le vécu. Merci encore 😘

  3. Hey,
    C’est vrai que c’est compliqué de laisser son enfant être un peu autonome, voir de le confier le temps d’un WE ! Je ne suis pas mère mais j’ai une maman, donc je comprends tous ces points ;p

  4. Je suis encore moins d’être maman, mais ce genre d’article m’intéresse beaucoup. J’aime beaucoup lire ces sujets-là, essayer de vous comprendre.
    Alors les mamans? 🙂

  5. coucou ma belle sympa ton blog,je suis egalement bloggeuse sur wordpress jaimerai savoir enfaite sur quel site tu as creer ton blog car l interface est plutot cool , wordpress est trop compliquer bisouus

  6. Ton article me réconforte tellement, je suis en ce moment même dans la phase où tous les points négatifs de mon rôle de maman ressortent… et me destabilisent.
    Tu as répondu aux questions essentielles,
    Article tellement vrai, tellement doux et merci beaucoup du partage <3

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *