Prendre soin des cheveux bouclés – spécial enfant

Je reçois souvent des messages privés sur Instagram, de mamans me demandant des conseils pour s’occuper des cheveux bouclés de leurs enfants métis. C’est vrai,  lorsqu’on regarde un enfant métis, on admire ses jolis bouclettes, sa “touffe” comme j’aime le dire 🙂 Seulement que pour garder et entretenir ses bouclettes, il faut avoir une bonne routine. Pas forcément une routine longue et pénible, mais plutôt des gestes à adopter. Peu importe les produits, ce qui va compter c’est la régularité de vos pratiques. Cela fait quelques mois que j’ai découvert la marque WAAM Cosmétics, avec laquelle j’ai établit la routine de miss L. WAAM est une marque transculturelle s’adressant à toutes les femmes, quelle que soit leur origine.WAAM fédère autour d’une même passion : celle d’une beauté combinant le métissage des cultures et la richesse des plantes. Nos produits puisent leur inspiration dans les rituels de beauté des femmes du monde et se basent sur ces nombreuses traditions pour vous révéler les secrets d’une beauté authentique et saine (description issue du site de la marque).

 

Alors en détail, voici ce que cela donne :

Le prepoo

(à lire “prépou” c’est à dire avant le shampoing)

Une fois par semaine, je lui applique un masque à base de gel d’aloe vera et du miel et de yahourt nature. C’est un masque hydratant, qui va nourrir et assouplir les cheveux. Ainsi le démêlage se fait sans grande difficulté. Ne jamais démêler les cheveux à sec!!!! Sinon cela va engendrer de la casse et votre enfant criera de douleur, donc à éviter. Je profite donc du masque pour retirer tous les nœuds à l’aide d’un peigne à large dents. Je prends le soin de commencer depuis les pointes puis je descends au fur et à mesure vers les racines. Je divise ses cheveux en 5 portions, puis je démêle section par section. Une fois terminé, je fais un chignon haut et on laisse reposer le masque 20 min, le temps que mademoiselle joue un peu 🙂

Ses cheveux avant la pose du masque (humm admirez les nœuds)

Pendant l’application

Le shampoing

J’utilise le shampoing de la marque WAAM Cosmetic. Il s’agit en fait d’une base de shampoing sans sulfate très doux qui  nettoie et démêle les cheveux en profondeur sans les dessécher.  Il n’y a pas d’odeur particulière et ça ne pique pas les yeux 😉 . En général un seul shampoing suffit.

L’après-shampoing

Idem que le shampoing, c’est une base de soin. En l’utilisant tel qu’il est, je m’en sers comme après- shampoing. Je l’applique bien sur les longueurs et les racines car ce sont les parties qui sont le plus exposés et qui ont besoin d’être réparées et nourries davantage. C’est un soin qui est riche en huiles végétales d’Argan, de Coco, de Jojoba, de Tournesol et en beurre de Karité issus de culture biologique.

L’hydratation

Après la session de lavage, je laisse les cheveux sécher à l’air libre, en prenant le soin de les secouer de haut en bas pour activer les boucles. Je n’utilise pratiquement jamais le sèche-cheveux. Je lui applique une toute petite noisette de crème hydratante (une petite noisette car les cheveux sont déja hydratés après le shampoing).  Je termine par lui appliquer de l’huile de pépin de raisin sur les longueurs et les pointes. Ses cheveux adorent l’huile de pépin de raisin. Cette huile n’alourdit pas les cheveux et permet de sceller l’hydratation véritablement.

Coiffure

Je fais des coiffures toute simple pour la semaine. Je fais une retouche une fois par semaine et c’est tout. Je lui lâche les cheveux rarement finalement (pendant les vacances scolaires essentiellement). En toute objectivité, ma fille a de beaux cheveux mais c’est un vrai nid à nœud! Lui lâcher les cheveux, me donnerai encore plus de boulot!

 

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *